Isoler les murs de sa maison au Luxembourg: le guide

Faut-il isoler les murs extérieurs ou intérieurs de son logement ? Quels gains énergétiques ? Voici notre guide complet.

Isolation des murs de la maison au Luxembourg : isolation extérieure, isolation intérieure

L’essentiel à savoir sur l’isolation des murs intérieurs et extérieurs

L’isolation des murs est un pilier fondamental de l’efficacité énergétique d’une maison. Elle permet de réaliser d’importantes économies d’énergie et elle améliore également le confort intérieur de votre maison. Isoler ses murs permet de garder votre logement chaud en hiver et frais en été.

L’essentiel à retenir

  • 20% à 25% des déperditions thermiques d’un logement se font par les murs.
  • L’isolation des murs permet de réduire la consommation d’énergie pour le chauffage de 20% à 25%.
  • L’isolation des murs peut faire économiser jusqu’à 500€ par an sur les factures d’énergie.

1. Pourquoi isoler les murs de sa maison au Luxembourg?

Les murs d’une maison sont souvent les plus grands responsables des pertes thermiques, avec jusqu’à 25 % de la déperdition énergétique globale d’un logement.

Isoler ses murs est donc une étape cruciale pour améliorer l’efficacité énergétique, réduire les factures de chauffage et de climatisation, et augmenter le confort de vie. En outre, l’isolation des murs contribue à réduire votre empreinte carbone, alignant ainsi vos actions domestiques avec une démarche écologique responsable.

Mais les avantages de l’isolation des murs ne s’arrêtent pas là. Voici ses avantages :

  • Augmentation du confort acoustique (en particulier dans les zones urbaines denses ou à proximité de sources de bruit constantes)
  • Amélioration visuelle (c’est l’occasion de rafraîchir votre façade avec des matériaux beaux et dernier cri)
  • Augmentation de la valeur immobilière de votre maison, faisant de l’isolation de vos murs une opération particulièrement rentable à long terme

2. Quel type d’isolation choisir pour ses murs ?

Lorsqu’il s’agit d’isoler les murs, deux options principales se présentent : l’isolation par l’intérieur (ITI) et l’isolation par l’extérieur (ITE). Chacune de ces méthodes possède ses avantages et ses inconvénients. Chaque méthode dépend aussi de la structure de votre maison et de votre budgget.

Isolation Thermique par l’Intérieur (ITI) :

L’ITI est souvent privilégiée pour sa simplicité de mise en œuvre et son coût relativement faible. Cette méthode consiste à ajouter une couche d’isolant à l’intérieur de votre maison, ce qui peut être une solution pratique lors des rénovations.

Cependant :

  • Cette méthode réduit légèrement la surface habitable
  • Elle peut nécessiter des ajustements pour les prises électriques, les radiateurs et les cadres de fenêtres.

Bien que moins efficace pour traiter les ponts thermiques que l’isolation par l’extérieur, l’ITI reste une option attrayante pour beaucoup de propriétaires.

Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) :

L’ITE, bien que plus coûteuse, est reconnue pour son efficacité supérieure, notamment dans l’éradication des ponts thermiques et la préservation de l’inertie thermique du bâtiment.

Elle enveloppe l’extérieur de la maison dans une couche isolante, ce qui améliore l’esthétique de la façade tout en conservant l’espace intérieur intact.

Cette méthode est idéale pour les nouvelles constructions ou les rénovations majeures. Elle offre également une excellente isolation acoustique et augmente la durée de vie des murs en les protégeant des intempéries.

ITI ou ITE : que choisir pour votre rénovation ?

Le choix entre ITI et ITE dépendra de votre situation spécifique, mais il est crucial de peser soigneusement les avantages et les inconvénients de chaque méthode avant de prendre une décision.

En résumé :

  • Si vous vous lancez dans une rénovation légère et souhaitez minimiser votre budget, optez pour une isolation de vos murs par l’intérieur.
  • Si vous entreprenez une rénovation majeure de votre bien immobilier, considérez une isolation par l’extérieur. Le budget sera plus conséquent, mais vous pourrez aussi bénéficier d’importantes subventions de l’État luxembourgeois.

3. Les matériaux pour isoler vos murs

L’efficacité de l’isolation des murs dépend grandement des matériaux utilisés. On distingue principalement trois catégories : les isolants minéraux, synthétiques et naturels.

  • Isolants minéraux : ces matériaux, comme la laine de verre ou la laine de roche, sont parmi les plus utilisés pour l’isolation des murs. Ils offrent un bon rapport qualité-prix et possèdent d’excellentes propriétés isolantes et incombustibles. Cependant, leur fabrication nécessite une quantité significative d’énergie et ils peuvent être irritants lors de la pose.
  • Isolants synthétiques : Le polystyrène expansé (EPS) et le polyuréthane sont des isolants légers, efficaces et faciles à installer. Bien qu’ils offrent d’excellentes performances thermiques, leur impact écologique est plus conséquent en raison des produits chimiques utilisés dans leur production. Notez que ces matériaux, notamment issus de matières fossiles, sont de moins en moins subventionnés par l’État.
  • Isolants naturels : Des matériaux comme le chanvre, la fibre de bois, ou la laine de mouton sont de plus en plus prisés pour leurs qualités écologiques. Bien qu’ils soient souvent plus coûteux, ils offrent une excellente isolation, une bonne régulation de l’humidité et un impact environnemental réduit. Il faudra toutefois compter un budget rénovation plus élevé, et une épaisseur plus importante pour atteindre des résultats équivalents à ceux obtenus avec les isolants synthétiques.

Choisir le bon matériau dépendra de vos besoins spécifiques, de votre budget et de vos préoccupations environnementales. Il est crucial de comparer les performances, la durabilité et le coût global sur le long terme pour faire le choix le plus adapté à votre situation.

L’isolation par l’extérieur : un levier essentiel dans la rénovation énergétique

  • Cette méthode consiste à plaquer des panneaux isolants de 20-25 cm sur les façades de la maison, avec de l’entourer d’une enveloppe isolante
  • L’isolation des murs extérieurs réduit les pertes thermiques de 20 à 25%, entraînant des économies d’énergie et des réductions de coûts de chauffage jusqu’à 30%.
  • Le procédé d’isolation par l’extérieur (ITE) élimine les ponts thermiques, améliore l’inertie thermique et maintient l’espace habitable, en utilisant des matériaux comme le polystyrène, la laine de roche ou le polyuréthane.
  • Les travaux d’ITE durent de 3 à 8 semaines pour une maison individuelle, avec un investissement initial souvent subventionné. La part d’apport individuel est largement compensée à long terme par les économies réalisées sur la facture énergétique.
  • L’efficacité de l’ITE est prouvée par des études : réduction des besoins en chauffage de plus de 50% dans certains cas, augmentation du confort des occupants, réduction des émissions de CO2 et amélioration de la valeur immobilière au Luxembourg.

4. Quel impact de l’isolation des murs sur la classe énergétique de ma maison ?

Vous souhaitez améliorer la classe énergétique de votre logement ? Alors l’isolation des murs est un levier essentiel qui vous aidera à parvenir. C’est particulièrement le cas dans un pays comme le Luxembourg où de nombreuses maisons sont anciennes et se trouvent dans les classes énergétiques inférieures F et G. Isoler vos murs, notamment par l’extérieur, peut entraîner une amélioration de deux classes énergétiques, voire plus.

Prenons l’exemple d’une maison ancienne typique au Luxembourg (d’environ 150 m²) :

  • L’isolation thermique effective des murs peut diminuer la demande énergétique pour le chauffage de 25 kWh/(m².an)
  • Cela se traduit par une économie d’énergie annuelle substantielle, pouvant aller jusqu’à 3 750 kWh
  • Cela correspond au passage d’une classe F ou G à une classe C ou D
  • Cela diminue de 20% à 30% la facture d’énergie annuelle
  • Cela peut augmenter de 10% la valeur immobilière de la propriété sur le marché luxembourgeois.

Et en plus, les propriétaires peuvent bénéficier de subventions et réductions fiscales pour les inciter à mener des travaux d’ampleur qui auront un impact plus important sur la classe énergétique du bien.

5. Combien coûte l’isolation des murs au Luxembourg ?

Le coût de l’isolation des murs dépend de nombreux facteurs, dont le type d’isolation choisi, les matériaux utilisés, la surface à isoler, et le coût de la main-d’œuvre. En moyenne :

  • l’isolation par l’intérieur peut coûter entre 30 et 90 € par m²
  • l’isolation par l’extérieur peut aller de 100 à 200 € par m².
  • L’isolation des murs creux (par soufflage d’isolant à l’intérieur) est généralement moins onéreuse, avec des coûts variant de 20 à 50 € par m².

Pour une maison de 150 m², voici un exemple de coût estimatif pour l’isolation des murs :

  1. Isolation par l’intérieur (ITI): Le coût varie entre 30 et 90 euros par m². Pour une surface totale de 150 m², cela reviendrait à un coût total estimé entre 4 500 et 13 500 euros.
  2. Isolation par l’extérieur (ITE): Avec un coût allant de 100 à 200 euros par m², l’isolation par l’extérieur pour la même surface coûterait entre 15 000 et 30 000 euros.
  3. Isolation des murs creux: Le coût est généralement compris entre 20 et 50 euros par m², ce qui représente pour 150 m² un coût total entre 3 000 et 7 500 euros.

Ces coûts sont indicatifs et peuvent varier en fonction des spécificités du projet, des matériaux choisis et des tarifs pratiqués par les professionnels dans votre région.

6. Quels procédure et délais des travaux pour isoler les murs de son logement ?


Voici les étapes-clés de travaux d’isolation de vos murs. Notez que les informations peuvent varier et dépendent de nombreux facteurs (structure de votre maison, financement, disponibilité de l’entreprise de rénovation, etc).

  • Audit énergétique de votre maison (1 à 3 jours). Cette évaluation aide à identifier les besoins spécifiques d’isolation et à choisir les matériaux appropriés.
  • Préparation du chantier (1 à 2 semaines). Cette étape comprend l’installation d’échafaudages, la sécurisation du site et la commande des matériaux.
  • Les travaux d’isolation (1 à 4 semaines). Ils varient en fonction de la technique choisie : l’isolation par l’extérieur (ITE) prend généralement entre 2 à 4 semaines, tandis que l’isolation par l’intérieur (ITI) peut être achevée en 1 à 3 semaines.

En conclusion, bien que les délais puissent varier, un projet d’isolation murale complet prend généralement entre 5 à 8 semaines du début à la fin.

Il est important de noter que ces délais sont indicatifs et peuvent varier selon les spécificités du projet et les réglementations locales.

7. Quelles sont les économies possibles en isolant les murs de son logement ?

Les murs d’une maison peuvent être à l’origine de 20 à 25% des pertes thermiques globales. Par conséquent, une isolation optimisée peut entraîner des économies significatives sur les factures de chauffage et de climatisation.

  • Pour une maison individuelle moyenne, l’isolation des murs par l’extérieur (ITE) peut réduire les besoins en chauffage de 15 à 25%, selon l’isolation existante et le type de climat.
  • L’isolation des murs par l’intérieur (ITI), bien que moins coûteuse, peut être légèrement moins efficace en termes d’économies d’énergie comparativement à l’ITE, du fait de la persistance de ponts thermiques et de la réduction de la surface habitable. Cependant, elle demeure une option viable, notamment pour les bâtiments où l’isolation par l’extérieur n’est pas possible. En moyenne, l’ITI peut entraîner une réduction des besoins en chauffage de l’ordre de 10 à 20%.

Concrètement, pour une maison individuelle de 100 m², l’isolation des murs peut entraîner des économies d’énergie allant de 200 à 400 € par an pour l’ITI, et de 400 à 800 € par an pour l’ITE. Ces économies peuvent être encore plus élevées dans les régions aux hivers rigoureux ou aux étés très chauds.

Il est important de noter que ces économies sont estimées pour une isolation réalisée selon les normes actuelles, avec des matériaux de qualité et par des professionnels certifiés. De plus, l’efficacité énergétique globale de la maison, incluant le système de chauffage, la ventilation, et l’isolation d’autres composants (toit, fenêtres), joue un rôle crucial dans la maximisation des économies réalisables.

8. Quelles aides financières pour l’isolation des murs au Luxembourg ?

Il existe plusieurs aides, primes, bonus et subventions pour isoler les murs de votre logement au Luxembourg. Les aides sont particulièrement importantes si vous entreprenez une rénovation majeure avec une isolation des murs par l’extérieur. C’est la technique qui a le plus d’impact sur la performance énergétique de votre bâtiment. C’est donc celle qui est la plus subventionnée par l’État luxembourgeois.

Klimabonus, prime d’amélioration, TVA 3%… Découvrez toutes les aides pour financer votre projet sur cette page.

FAQ : Les questions courantes sur l’isolation des murs

L’isolation des murs offre plusieurs avantages, dont une réduction significative des pertes thermiques (20% à 25%), des économies d’énergie pour le chauffage (20% à 25%), une amélioration du confort thermique et acoustique, ainsi qu’une réduction des nuisances sonores extérieures. Elle peut également entraîner un gain de classe énergétique et augmenter la valeur de la propriété.

L’ITI est généralement moins coûteuse et réduit légèrement la surface habitable, mais peut présenter un risque de condensation si mal réalisée. L’ITE, bien que plus onéreuse, ne réduit pas la surface habitable, offre une meilleure performance énergétique, améliore l’aspect extérieur du logement et supprime les ponts thermiques.

Le coût varie selon la méthode : l’isolation par l’intérieur peut coûter entre 30 et 90 € par m², tandis que par l’extérieur, elle peut aller de 100 à 200 € par m². L’isolation des murs creux se situe entre 20 et 50 € par m².

L’amortissement du coût de l’isolation des murs varie de 5 à 10 ans, selon les économies d’énergie réalisées, qui peuvent atteindre jusqu’à 500€ par an. L’investissement est généralement rentable dès la première année grâce aux économies d’énergie.

Le choix du matériau dépend de plusieurs facteurs, dont vos besoins spécifiques, votre budget et vos préoccupations environnementales. Les isolants minéraux (laine de verre ou de roche) offrent un bon rapport qualité-prix, tandis que les isolants synthétiques (EPS, polyuréthane) sont légers et efficaces mais moins écologiques. Les isolants naturels (chanvre, fibre de bois) sont écologiques et régulent bien l’humidité, mais sont souvent plus coûteux. Il est conseillé de comparer les performances, la durabilité et le coût total sur le long terme pour choisir le matériau le plus adapté.

Le Klimabonus, la TVA à 3% et la prime d’amélioration permettent de financer une bonne partie de l’isolation de vos murs au Luxembourg. C’est notamment le cas si vous faites une rénovation majeure avec isolation de vos murs par l’extérieur. En complément, vous pouvez bénéficier d’aides de votre fournisseur d’énergie et de la commune sur laquelle est située votre bien immobilier. Découvrez toutes les aides auxquelles vous pourriez prétendre sur cette page.